Comment perdre du poids après l'accouchement sans trop d'efforts

Perte de poids post accouchement

Femme enceinte

Je vous livre ici mon expérience personnelle qui peut être pourra s’appliquer à vous également. Je l’espère.

La perte de poids et la prise de poids sont des préoccupations majeures de la femme enceinte et de la maman qui vient juste d’accoucher.

Durant la grossesse, le corps subit des transformations sous l’effet des hormones et de bébé qui grandit. Notre corps en quelque sorte ne nous appartient plus totalement. Son contrôle semble nous échapper.

J’ai eu vraiment ce sentiment lors de ma 2ème grossesse. Il faut dire que durant ma seconde grossesse je n’ai cessé de prendre du poids.

Prise de poids pendant la grossesse

Les rendez-vous mensuels chez la gynécologue devenaient un véritable supplice surtout quand il fallait passer l’étape de la balance et de la pesée. Disons que c’est un moment où je me faisais toute petite.

Dès les premiers mois elle m’avait mise au régime car ma courbe de poids augmentait bien trop vite. Nous avons ensemble passé en revue chacun de mes repas et tout le superflu à savoir les sucreries et le gras avaient en théorie été retiré de mon alimentation.

Le petit déjeûner fait de lait et de pâte à tartiner chocolatée était remplacé par un thé aux tartines beurrées blé complet. Les fruits étaient désormais limités à 2 par jour.

Malgré cela, j’ai fini ma grossesse avec une prise de poids de 23 kg qui dépassait largement les 13 KG de prise moyenne acceptable. Fort heureusement, j’ai échappé au diabète de grossesse.

Les derniers mois de grossesse ont été du fait de cette forte prise de poids    très longs et je ne me sentais plus du tout à l’aise dans mon corps. Je dirai même que je m’y sentais à l’étroit. Autant vous dire que l’accouchement fut un réel moment de bonheur bien sûr mais également une réelle délivrance. Enfin quelques KG en moins…

 

                 Perte de poids et allaitement

 

J’ai commencé à allaiter bébé dès la naissance. Et je dois dire que l’allaitement et un très bon remède contre la prise de poids et un excellent médicament pour la perte de poids. Dès le premier mois la fatigue et la lactation ont influé sur mon poids.

Le premier mois j’ai ainsi perdu 4 kg mais bon je suppose que cela dépend également du métabolisme de chacune .

Au bout de 6 mois, j’ai ainsi perdu mes 10 premiers kg et déjà je me sentais mieux dans mon corps.

Mais restait encore 13 kg les plus difficiles. Et ce n’est pas l’allaitement qui allait m’y aider car j’avais décidé de l’arrêter.

Certes, ce sont de merveilleux moments de complicité avec bébé mais un état de fatigue extrême s’était installé m’exposant à un risque de dépression post partum accru. Il était temps de reprendre le dessus avant de sombrer.

 

    Comment j’ai perdu mes derniers kilos 13 kg

 

Les sages femmes vous le diront toutes il faut 9 mois pour mener une grossesse à terme il en faut au moins autant pour espérer retrouver son corps d’avant grossesse en terme de poids mais aussi en terme d’équilibre. Je me suis donc tournée vers les conseils d’une diététicienne et ses paroles n’ont été que du bon sens et s’applique à toutes les situations après accouchement ou pas. Pour perdre du poids nul besoin de tout supprimer et de se mettre à la diète totale. Il faut simplement manger équilibré, à tous les repas et intelligemment. Ceci permet aux personnes en surpoids de perdre du poids car elles mettent un terme aux excès et celle en sous poids d’apporter à leur corps le nécessaire afin de couvrir les besoins journaliers.

 

                           Comment perdre du poids ?

Faites surtout tous vos repas à savoir 3 par jour et une collation à 16 :00

Chassez le sucre de votre alimentation même celui qui est caché : limitez vous donc à 2 fruits par jour même pendant la grossesse la gynécologue m’avait prescrit pas plus de 2 fruits par jour.

Le matin privilégiez les céréales complètes : tartines avec un peu de beurre ou du muesli , un fruit

Pour les repas du midi et du soir

Pensez à protéines ( œufs, viande ou poisson ou équivalent végétal) ou des féculents et des fibres que vous trouverez dans les légumes Evitez d’associer féculents et protéines dans le même repas.

Pensez à varier au maximum votre alimentation et à vous tourner vers des aliments type légumineuses très riches en vitamines notamment le fer.

Limitez la consommation de pain à une tranche ou deux de préférence complet

Eliminez le superflu type fromage sur les pâtes, le pain avec les pâtes

Mangez des rations raisonnables vous trouverez sur les emballages des aliments les rations recommandées par personne elles doivent être un repère.

Mangez lentement en mastiquant bien les aliments. Remplacer les boissons sucrées incluant les jus de fruits par de l’eau ; les jus et sodas contiennent énormément de sucre. Vous devez boire minimum 1,5 L d’eau par jour.

Supprimez le grignotage entre les repas. Ne garder qu’une collation à 16 :00 qui sera un fruit et un laitage par exemple.

                                                   

                         Les courses 

 

Ne faites jamais vos courses le ventre vide toujours après un des repas de la journée. Faites les sur base d’une liste que vous aurez préparé en fonction des repas prévus pour la semaine. Fuyez les rayons sucreries et apéro.

Autorisez vous un passage de temps en temps en gardant en tête que c’est plein de gras néfaste pour votre santé la longue liste des ingrédients et des additifs doit vous faire réagir.

Pour ma part, c’est devenu un automatisme et l’envie de chips me colle moins à la peau depuis.

                              Activité physique indispensable

Essayez de faire un peu d’exercice dans la journée même à la maison on peut se dépenser. En montant et descendant les escaliers par exemple.

Evitez de monter sur la balance tous les jours une fois pas semaine suffit, toujours à la même heure et dans les mêmes circonstances (tenue etc)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EN HAUT