Jambes pendant la grossesse : ne négligez pas les signaux d'alerte
Mes jambes pendant ma grossesse

Mes jambes pendant ma grossesse

Ce qui change pour moi et mes jambes

Tout au long de la grossesse soignez vos jambes

Jambes pendant la grossesse

Ca y est le test est positif? C’est le bonheur vous êtes heureuse. C’est le début d’un grand changement dans votre vie mais aussi dans votre corps.

Comment s’y préparer au mieux?

Votre grossesse n’est pas encore visible pour votre entourage mais vous avez déjà ces fameuses nausées dont tout le monde parle.
Vous avez l’impression que vos jambes gonflent dès les premiers signes de la grossesse et pour cause elles sont déjà soumises à des problèmes de circulation du sang.
En effet, sous l’effet des hormones votre sang coagule plus rapidement risquant d’entrainer la formation de caillots dans vos veines. Ceci est la phlébite appelée également thrombose veineuse profonde. Selon les études, cette dernière toucherait près de 1.8 femmes enceintes sur 1000.
Le relâchement et la dilatation des veines sous l’effet des hormones génère une insuffisance veineuse. Cette insuffisance donne lieu dans certains cas à une rétention d’eau, à des jambes lourdes et gonflées voire des varices.
Rappelons que d’après la Société Française de Phlébologie 6 femmes sur 10 voient apparaitre leurs premières varices durant leur première grossesse.

Comme bébé à partir du 2ème et 3ème trimestre bougez!

A ce stade les nausées ont normalement disparu. Et la balance ne trompe pas : bébé prend du poids et vous aussi. Cette prise de poids cumulée a l’effet des hormones mettent vos veines et vos jambes à rude épreuve.
Donc pensez à la marche régulière et si besoin à la compression médicale. Pensez à consulter en cas de douleurs même modérées, de sensation de lourdeur et de gonflement ou de veine devenue subitement plus importante.
Les risques peuvent être d’autant plus importants si vous êtes en surpoids, si vous travaillez assise ou bougez peu. Attention si vous avez des antécédents de varices, si vous étiez fumeuse avant votre grossesse ou bien encore si des antécédents familiaux de tromboses sont avérés.

Même après l’accouchement je soigne mes jambes!

Félicitations bébé est enfin là! Vous êtes comblée de pouponner mais gardez vos bonnes habitudes d’avant l’accouchement. Vous devez continuer à surveiller vos jambes car le risque de thrombose reste présent jusqu’à la 12ème semaine après l’accouchement.

Pensez durant cette période même si vous êtes fatiguée à la marche et au port de bas ou collant de compression afin de favoriser la circulation sanguine.

EN HAUT