Le stériel DIU au cuivre ou hormonal : contraceptif féminin
Stérilet

Stérilet

a quoi ressemble un sterilet

Les stérilets ou DIU (dispositifs intra-utérin)

Qu’est-ce qu’un stérilet pour femme?

C’est un contraceptif inventé en 1928 par Ernst Grafenberg.

A quoi ressemble un stérilet?

Le stérilet est un petit objet en forme de T. Il a une taille moyenne de 3,5 cm de long.  Il est fabriqué à partir de  plastique souple et est équipé d’un ou deux fils de retrait sur sa partie inférieure. Le stérilet en cuivre est agrémenté de cuivre. Quant au stérilet hormonal, lui est équipé d’un petit réservoir contenant une hormone progestative. On les appelle stérilets progestatifs. 

Le stérilet doit être posé par un professionnel de santé dans l’utérus de la patiente. Il peut être gynécologue, médecin ou bien encore sage femme. Il s’agit d’un mode de contraception féminine très fiable à plus de 99% , n’imposant aucune contrainte. De plus, il peut être retiré à tout moment.

C’est le 2ème contraceptif le plus utilisé en France après la pilule. 

Quel est le meilleur stérilet : cuivre ou hormonal?

Il existe deux types de stérilet :

  • Les stérilets au cuivre ou sans hormone, sont proposés dans 2 tailles différentes pour s’adapter au mieux à l’anatomie de la patiente. Ces DIU sont dits naturels car ils ne modifient pas les fonctions hormonales de la femme.
  • Les stérilets hormonaux contiennent eux une hormone progestative ( la Lévonorgestrel) mais qui est délivrée en très petite quantité. Cette hormone va avoir à la fois un effet contraceptif mais aussi apaisant. En effet, elle permet  de soulager les règles douloureuses mais aussi d’en diminuer le volume et la durée.

Pilule ou stérilet inconvénients?

Les DIU au cuivre sans hormones ont une action locale uniquement. Ce qui signifie sans passage dans le sang. Ils conviennent donc parfaitement aux femmes ne souhaitant pas ou ne pouvant pas ingérer une hormone progestative.
Quant aux DIU hormonaux, la dose d’hormones libérée étant faible, ils n’engendrent pas les principaux effets secondaires de même nature que la pilule à savoir les migraines les lombalgies ou autre.

Le stérilet est une contraception à long terme totalement réversible et fiable à 99,4 %.

Des douleurs passagères peuvent parfois être ressenties dans les heures qui suivent la pose du dispositif intra-utérin. 

Durée de vie d’un stérilet ?

Le stérilet en cuivre doit en principe dans la plupart des modèles être changé tous les 5 ans contre 3 ans pour le stérilet hormonal. Ce sont des moyennes. 

Quel âge pour poser un stérilet?

Le stérilet convient à tout âge : de l’adolescence à la ménopause. Contrairement aux idées reçues, il convient parfaitement à la femme n’ayant jamais eu d’enfant.

C’est pour s’adapter à tous les âges que les laboratoires ont conçu des stérilets dits short ( court) pour les femmes n’ayant jamais eu d’enfant et les stérilets dits standard. 

Prix du stérilet?

Le stérilet est la méthode contraceptive temporaire la moins onéreuse sur le long terme. En France, le DIU est le moyen de contraception le plus utilisé après la pilule. Il coûte environ 30 euros et est remboursé en France à hauteur de 65%. 

Le DIU en cuivre est délivré gratuitement pour les mineures de moins de 15 ans.

Pose d’un stérilet après accouchement

Le stérilet est un moyen de contraception qui peut être utilisé après un accouchement. Il faut cependant que la naissance de bébé se soit déroulée par voie naturelle.

Le stérilet pourra alors être posé entre 4 à 6 semaines après l’accouchement. Temps nécessaire à la remise en place de l’utérus. 
En cas de césarienne, il sera nécessaire d’attendre la cicatrisation complète de la paroi utérine, soit un délai de 6 à 10 semaines.

Dans les deux cas, il conviendra d’en discuter avec votre gynécologue. Le temps de convalescence pouvant varier d’une femme à l’autre.

Le stérilet peut être un dispositif contraceptif entre deux grossesses. En effet, cette contraception efficace à près de 99,4 % n’impose aucune contrainte : sans risque d’oubli lié à une prise quotidienne. Il n’a aucune incidence sur la fertilité contrairement à ce que peut sous entendre son nom ou sur la santé.

De plus, ce mode de contraception est totalement réversible,. En effet, il suffit simplement de faire retirer le dispositif quand vous souhaitez un autre enfant.

Le dispositif ne modifiant pas les fonctions hormonales il est donc tout à fait possible de concevoir un enfant immédiatement après le retrait du stérilet.

 

Le stérilet et l’allaitement 

Le stérilet au cuivre est tout à fait compatible avec l’allaitement. Attention dans le cas d’un stérilet hormonal, les éventuels problèmes rencontrés peuvent être les mêmes qu’avec une contraception hormonale orale. Consultez votre médecin pour plus de précisions.

Comment se déroule la pose du stérilet au cuivre?

Vous aurez au préalable rencontré le médecin ou gynécologue qui procèdera à la pose. Cette consultation lui permettra de déterminer que vous n’êtes pas enceinte, et le modèle à poser selon votre morphologie.

La pose devra se faire pendant vos règles. Il faudra alors prendre un rendez vous en conséquence. 

Vous allez obtenir une ordonnance pour aller chercher le kit d’installation à la pharmacie coût environ 30 euros et un anti spasmodique.

L’anti spasmodique : souvent du Spasfon à prendre une demie heure avant la pause environ.

Ne soyez pas surprise par la taille de la boite du set qui est énorme. Le dispositif lui même fait moins de 4 centimètres.

La pose du DIU se fait durant les règles afin d’être sure que la patiente n’est pas enceinte. La pose se fait sans anesthésie en position gynécologique classique. Assise jambes écartées et levées.

Le professionnel de santé commence par vous désinfecter la zone à l’aide de Bétadine. La pose dure environ 15 à 20 minutes. Elle peut paraitre un peu douloureuse selon votre sensibilité. Douleur qui reste néanmoins largement supportable.

La douleur peut être plus importante chez la femme n’ayant jamais eu de grossesse
Il faudra prévoir une serviette hygiénique de rechange car aux saignements de règles peuvent s’ajouter des saignement liés à la pause. 

Vous repartirez avec une ordonnance pour un anti spasmodique et du paracétamol pour les douleurs utérines. 

Un document et une carte de suivi vous seront remis par le médecin. Un contrôle à 2 mois après la pause vous sera recommandé. Il a pour but de vérifier que le stérilet est bien placé, a bien gardé sa place et qu’aucune complication n’est constatée.

Ensuite le contrôle devra avoir lieu tous les ans. Au bout de 5 ans, il est possible de retirer le stérilet et d’en mettre un nouveau lors de la même consultation.

Le DIU au cuivre présente l’avantage d’être très efficace, d’avoir une longue durée d’action et de ne présenter aucun risque cancéreux ou cardio-vasculaire.

Il vous faudra après l’intervention consulter si vous avez

  • des douleurs abdominales persistantes
  • des pertes sanglantes anormales et ou nauséabondes
  • un retard de règles de plus de 7 jours
  • une fièvre sans cause

 

Comment fonctionne un stérilet : son fonctionnement

Dès son introduction dans l’utérus, le DIU prévient le risque de grossesse à deux niveaux :

  • Le DIU provoque une réaction inflammatoire (normale et non infectieuse) de la muqueuse utérine, qui empêche la nidation de l’œuf.
  • Le cuivre, naturellement spermicide, empêche les spermatozoïdes de féconder un ovule.

Le DIU au cuivre peut également être utilisé en tant que contraception d’urgence c’est à dire pilule du lendemain. Donc, après un rapport non protégé mais dans les 5 jours maximum après le rapport sexuel.

Le DIU au cuivre est indiqué comme méthode de contraception alternative aux contraceptifs chimiques, notamment les méthodes de contraception hormonale orales ( pilule) en prévention de leurs effets indésirables à court ou à long terme.

Les DIU au cuivre sont recommandés en première intention par la HAS (Haute Autorité de Santé), y compris chez la femme n’ayant jamais eu d’enfant. 

Les effets secondaires du stérilet cuivre

Le risque infectieux bien que rares pouvant survenir dans les 20 jours suivants la pause : inflammation pelvienne, endométrie, salpingite, péritonite etc

Elles sont souvent associées à des inflammations génitales par des bactéries sexuellement transmissibles originellement déjà présentes dans le vagin et l’endocervix avant ma pose.

Grossesse extra utérine : extrêment faible 

Expulsion ou migration du dispositif elle reste très faible. Elle dépend de la technique de pose. 

Perforation utérine : pendant la pose ou ultérieurement

Douleurs pelviennes ou abdominales, nausées, vomissements, contractions utérines

Règles plus abondantes et plus longues ce qui peut générer une anémie.

Douleurs menstruelles

Douleurs aux seins

Saignements intermittents

Prise de poids, jambes lourdes, maux de dos, ballonnements, écoulements vaginaux, nausées maux de tête, migraine, absence de règles.

Les contre indications à la pose du stérilet

  • Si vous avez avant la pose des saignements utéro vaginaux inexpliqués
  • Si vous suspectez être enceinte 
  • Si vous avez une malformation de l’utérus incompatible avec la pose d’un DIU
  • Si vous avez des antécédents ou l’existence de pathologies utérines 
  • Si vous avez une MST, infection génitale
  • so vous faites une allergie au cuivre ou à un autre des composants du DIU
  • En post partum (entre 48 h et 4 semaines)

Consultez votre médecin our plus d’informations

 

 

Laisser un commentaire

EN HAUT